Rétrospective
Jean Laforge est né le 7  Août 1925, à Paris  (5ème). II commence ses études  musicales dès l'âge de  cinq ans : études  pianistiques avec Magda  Tagilaferro, mais surtout  avec sa répétitrice Eva  Dumesnil (élève de Marie  Jael), professeur à l'École  Normale de Musique de  Paris (fondée par Alfred  Cortot). Il obtient une Licence de Concert de cette École en  1943. La même année, il entre au Conservatoire National  de Musique de Paris, dans la classe de Jean Doyen. Il  remporte un 1er prix de piano en 1945. Etudes musicales annexes: 1ère Médaille de solfège au  CNMS de Paris (1944); Harmonie (classe Georges  Dandelot); Musique de Chambre (classe Joseph Calvet);  Direction d'orchestre (avec Jean Fournet). Il débute sa carrière pianistique en 1946, nombreux  concerts J.M.F, (environ 600 en 12 ans), soliste des Radios  Française, Belge, Suisse, BBC., etc., concerts avec  l'Orchestre National, les Concerts Colonne, Lamoureux,  Pasdeloup, l'Orchestre de la Suisse Romande, tournées  dans de nombreux pays étrangers, y compris le Japon. Il  accompagne, comme pianiste ou chef d'orchestre, les plus  grandes étoiles de la Danse de cette époque: Serge Lifar,  Yvette Chauvire, Lycette Darsonval, etc.. et devient le  Directeur Musical des Ballets Jean BABILÉE, puis des Ballets Lycette Darsonval. En 1958, sur proposition de Georges Hirsh (alors  Administrateur de l'Opéra de Paris), il est nommé sous-  chef des choeurs. Se retrouvant dans cette illustre maison  avec quelques camarades du Conservatoire devenus  membres de l'Orchestre de l'Opéra, il fonde, avec eux, le  Groupe Instrumental de Paris, qui fera une carrière assez  
Les Nuits Musicales de Trie sur Baïse (65)
brève, mais brillante (nombreux concerts et festivals, 4  disques chez EMI). La formation se dissoudra en raison du  départ de l'Opéra de deux de ses membres. En 1964, il est nommé Chef des choeurs, par Georges Auric et, en 1971, il est confirmé et chargé par Rolf Liebermann  de la constitution d'un nouveau choeur qui a acquis le  renom que l'on sait . Jean Laforge, outre son activité à l'Opéra de Paris, a été  professeur au Conservatoire National de Musique de Paris, de 1981 à 1987. Pendant 8 ans, il a dirigé au Théâtre des Arts de Rouen, et  assuré de nombreux concerts à Paris, en Province et à  l'étranger. Il a participé à la réalisation de très nombreux disques,  comme pianiste soliste (une quinzaine), musique de  chambre, accompagnateur, chef d'orchestre, et surtout  comme chef de chœur (environ une cinquantaine  d'oeuvres) pour EMI, CBS, DG, ERATO, etc… Il participe  régulièrement au jury des grands concours internationaux  de chant choral et de composition. En 1987, il devient le chef du choeur du grand théâtre de  Genève qui, outre ses activités théâtrales, participe à des  concerts, voire des tournées de concerts. Il a enregistré "Le Barbier de Séville", sous la direction de Jésus Lopez-Coboz, pour la firme Telder. Jean Laforge est cofondateur et directeur du festival " les  nuits musicales de Trie-sur-Baïse ". Il a dirigé en 1996 et 1997 les chœurs de l'opéra de Nice et en 1998-99 et 1999-2000 le chœur de l'opéra comique à  Paris. L'Institut de France lui a décerné en 1981 le Prix André  Caplet.

Jean Laforge

On ne saurait parler des Nuits Musicales de Trie sur Baïse sans vous présenter son

cofondateur et directeur artistique...

Accueil Programme Rétrospective Galerie Contactez Nous Réserver en ligne en Toute Sécurité Accueil Programme Réservation Jean Laforge Contact Galerie Jean Laforge